[222]. Faux : Monsieur Mohamed Abdallah Gueye n’a pas été limogé de l’hôpital de Pikine en 2017

 [222]. Faux : Monsieur Mohamed Abdallah Gueye n’a pas été limogé de l’hôpital de Pikine en 2017

Bès bi

Le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale M. Abdoulaye Diouf Sarr a indiqué que M. Mohamed Abdallah Gueye a quitté l’hôpital de Pikine en tant que directeur en 2021.

Une publication facebook affirmant que Mohamed Abdallah Gueye, nouveau directeur de l’Hôpital de Louga, a été limogé après la mort de Aicha Diallo en 2017 est trompeuse.

Le post Facebook montre une capture d’écran d’un quotidien sénégalais « Bés Bi » avec un titre d’une page à la une où on peut lire : « Abdallah Gueye, nouveau directeur de l’hôpital de Louga. Il a été limogé après la mort de Aicha Diallo en 2017 ».  Cette capture a beaucoup circulé sur les réseaux sociaux, notamment Twitter et Facebook et généré diverses réactions.

Toutefois, nous avons analysé cette information et l’avons trouvé fallacieuse.

Lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 14 avril 2022, le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale M. Abdoulaye Diouf Sarr a indiqué que M. Mouhamed Abdallah Gueye a quitté l’hôpital de Pikine en tant que Directeur en 2021. C’est à cette date qu’il a lui-même décidé de le ramener au ministère où il a intégré l’équipe cadre de la Direction générale des établissements de santé.

Cette information est corroborée par le Communiqué du conseil des Ministres du 26 mai 2021. Dans ledit communiqué, il est précisé que le « Docteur Ousmane Gueye […] est nommé Directeur du Centre hospitalier national de Pikine, en remplacement de Monsieur Mouhamed Abdallah GUEYE ».

Cet article du quotidien Bés Bi intervient au lendemain de la nomination en Conseil des ministres de ce mercredi 13 avril 2O22, de Mohamed Abdallah Gueye comme directeur de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga. Le média a lié le limogeage de l’administrateur hospitalier au décès de Aissata Diallo, une jeune fille de 12 ans, dans des conditions non encore élucidées à l’hôpital de Pikine en 2017.

Par conséquent, l’information publiée par le quotidien Bés Bi et propagée sur Facebook indiquant que Monsieur Mohamed Abdallah Gueye a été limogé en 2017, n’est pas exacte.

Alaaji Abdulaay

Blogueur citoyen

Vous exprimer sur le sujet

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

×

Hello!

Click one of our contacts below to chat on WhatsApp

× Comment puis-je vous aider ?